Internazionali d’Australia | Berrettini bat Monfils en cinq manches

(Melbourne) L’Italiano Matteo Berrettini, 7e mondial, a vaincu la résistance du Français Gaël Monfils (20e5 6-4, 6-4, 3-6, 3-6, 6-2 mardi, pour rejoindre en semifinales de l’Open d’Australie l’Espagnol Rafael Nadal (5)e).

Pubblico alle 9:26

« Quelle battaille ! Je pensais le tenir au 3e set et je me suis retrouvé au 5e… Mais je me suis battu et c’est pour ça que je suis très heureux», commenta Berrettini.

À 25 ans, il jouera sa première demie dans le Majeur australien après en avoir atteint les 8es l’an dernier. Il déjà joué une finale de Grand Chelem, l’été dernier à Wimbledon.

Mardi, dès les premiers échanges, Berrettini s’est comporté comme une boule de démolition: coup après coup, il a fendu, effrité et finalement abattu le mur défensif de Monfils.

Mais ce travail de distruzione qui semblait ne devoir durer que trois set s’est finalement étendu sur cinq.

Car, après avoir défendu durant deux manches, Monfils a profité d’une baisse de régime de Berrettini, qui a commencé à moins passer de premieres balles de service et à commettre plus de fautes directes. Le Français est passé à l’attaque et, avec le soutien appuyé du public, a repris confiance jusqu’à égaliser à deux manches partout.

Mais l’Italien aime les combats. Et peut-être que les dix années d’âge qui séparent les deux joueurs ont fini par jouer leur rôle.

Car la manche decisiva a été à sens unico. Et Berrettini est devenu le premier Italien à atteindre the dernier carré de l’Open d’Australie.

« C’est incroyable, mais j’espère que demain nous serons deux », at-il commenté en référence à son compatriote Jannik Sinner (10e) qui joue son quart mercredi contre Stefanos Tsitsipas (4e).

READ  La Bestia Vlahovic spaventa la stampa italiana

Berrettini an atteint au moins les quarts de finale des quatre derniers Majeurs disputés.

Mais vendredi, c’est Nadal qui se dressera de l’autre côté du filet.

En 2019, Berrettini s’était fait un nom en atteignant les demi-finales à l’US Open. Il avait alors battu Monfils — en 5 manches déjà — en quarts avant de chuter en trois manches face à Nadal.

« C’est la seule fois que j’ai joué contre lui. C’était ma première demie de Grand Chelem », un souligné Berrettini qui a gagné en expérience et en qualité de jeu depuis.

« Lui aussi a joué cinq manches martedì per il qualificatore (contre le Canadien Denis Shapovalov, NDLR). Il est plus vieux que moi, mais il a aussi plus d’expérience, et de titres aussi ! », un souligné en souriant Berrettini.

You May Also Like

About the Author: Fina Lombardi

"Fanatico della cultura pop. Ninja zombi estremo. Scrittore professionista. Esperto di Internet".

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato.